GUITARE-LUTH DE LA REINE MARIE-ANTOINETTE... - Lot 301 - Richard Maison de ventes

Lot 301
Go to lot
Estimation :
50000 - 80000 EUR
GUITARE-LUTH DE LA REINE MARIE-ANTOINETTE... - Lot 301 - Richard Maison de ventes
GUITARE-LUTH DE LA REINE MARIE-ANTOINETTE (1755-1793).
FAITE PAR EDMOND SAUNIER (1730-1789 ?), PARIS, CIRCA 1770.

Composée d'une caisse ovoïde, à décor de larges lames sculptées en ivoire alternées de filets noircis. La face avant est ornée d'un médaillon circulaire en ivoire finement ajouré au monogramme entrelacé de la reine Marie-Antoinette : M. A., entouré d'une couronne composée de branches de rose retenues par des noeuds enrubannés ceinturées de deux cercles en ivoire sertis de petits cabochons de turquoises (manque) et finissant par un entourage alterné de motifs en nacre et en écaille brune. La bordure principale est entourée d'une frise en placage de nacre et d'écaille brune. Le chevalet dont les extrémités sont munies de " moustache " est monté pour 10 cordes en boyau (manques), à décor d'un motif rectangulaire en placage de nacre et d'écaille brune. Le manche et la tête est identiques à ceux d'une guitare contemporaine, tout comme le diapason et le barrage de la table d'harmonie. Le manche en ébène est surmonté d'un élément sculpté en ivoire représentant un dauphin et d'une plaque en nacre à décor polychrome d'un motif chinois, munie de 11 frettes en ébène et nacre ; la partie arrière est sculptée d'une frise d'arabesques feuillagées en ébène sur fond ivoire. La guitare est retenue par une cordelette attachée d'une part à un bouton en ébène et à l'extrémité par une pastille en ivoire (postérieure), à décor d'une médaille ornée du profil du roi Louis XVI entourée de l'inscription : " Ludovicus XVI Rex Christianiss ". La guitare est conservée avec son étui d'origine en bois noirci, intérieur gainé de lainage vert. Plusieurs manques et accidents, sans cordes, mais bon état dans l'ensemble. L. : 96, 5 cm - L. : 29, 5 cm.

Exposition et vente : cette guitare-luth, faite à Paris par le célèbre luthier Edmond Saunier, qui jusqu'à présent fut présentée par erreur comme une mandoline provient de la collection de Madame Veuve Sanglé-Ferrière.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue